Background shape

Things I learned being 25

Blog post thumbnail

L’année de mes 25 ans fut sans aucun doute mouvementée. Ces changements m’ont laissée plus épanouie, mais probablement plus anxieuse. C’est encore un équilibre que j’essaie de trouver.

Beaucoup de choses me sont devenues plus claires, voire évidentes.

« Leave negative people behind. They have a problem for every solution ». Je n’ai jamais été du genre à me prendre la tête (à part avec moi-même). Ce n’était et n’est parfois par contre pas toujours le cas de mon entourage. À 25 ans, je n’ai plus l’envie, ni de temps ou d’énergie à dépenser dans des relations superficielles ou qui m’épuisent. Me débarrasser de cette énergie négative et toxique est un poids en moins sur mes épaules, et je ne m’en sens que plus légère. Vous valez la peine de vous entourer de personnes positives, qui partagent vos valeurs, vous tirent vers le haut et vous inspirent. Si vous vous sentez d’avantage fatigué(e)/triste/sur les nerfs/de moins bonne humeur en quittant quelqu’un, il y a probablement des conclusions à en tirer.

« Holding onto anger is like drinking poison and expecting the other person to die ».  Il m’a suffit de lire cette phrase pour qu’elle devienne une évidence. Je ne me mets pas souvent en colère, mais quand c’est le cas, c’est souvent dans mon coin et par peine, plutôt que par rancune. Il m’a donc toujours été difficile de m’en débarrasser. Mais cette colère ne fait de mal qu’à moi, qu’à vous. C’est de l’énergie perdue inutilement. Prenez le temps de digérer la situation, et passez à autre chose.

« Family and true friends are everything. Love them. Rely on them ». Cette année plus que les précédentes, j’ai réalisé la chance que j’avais d’avoir la famille et les amis que j’ai. Ils sont peu, mais je peux leur faire confiance les yeux fermés. J’espère continuer de mériter des personnes aussi formidables.

« I can say with great certainty and absolute honesty that I did not know what love was until I knew what love was not. »

« You’re gonna be in your own skin until you die. That’s a while. You might as well get comfortable in it ».  Bien sûr il existe toujours différentes parties de mon physique que je n’aime pas. Cependant j’ai appris à les accepter. Considérer son corps pour ce qu’il vous permet de faire, plutôt que pour son aspect aide de manière significative à ce niveau. Vos traits, votre morphologie ne vont pas changer. Autant en jouer, et les mettre en avant comme il se doit, non ?

« Trying to please everyone is a recipe for stress, misery and frustration. Be yourself. It’ll be good to know who’s down with that ».  Il est impossible de plaire à tout le monde. Tenter de rencontrer les attentes de quelqu’un d’autre ne vous amènera jamais à réaliser des choses qui vous ressemblent.

« Be brave enough to be bad at something new ». J’ai découvert plus de choses cette année que lors des 10 dernières. Bien sûr, c’est effrayant, surtout pour quelqu’un comme moi (anxiété, salut !), mais c’est aussi incroyablement épanouissant. J’espère continuer de me surprendre, et de me découvrir de nouvelles passions pour de longues années encore. Après tout, il n’est jamais trop tard pour ça !

Don’t be afraid to quit your job

You might have even less things figured out at 25 than at 24, but that’s okay because…

You will become an adult. You will figure out your career. You will find someone who loves you. You have a whole lifetime; Time takes time. The only way to fail at life is to abstain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *