Background shape

Fe(me)ninity

Blog post thumbnail

Ah, la féminité, c’est tout un concept, n’est-ce pas ? Bien que la définition en elle-même reste relativement floue, la féminité telle qu’on la conçoit, tant en société que dans les médias est, elle, bien définie.

Pendant bien des années, je suis restée convaincue que la seule option qui s’offrait à moi était celle-ci : la robe, sexy, mais pas trop, les talons aiguilles… Un mariage ? Une robe. Une soirée en boîte ? Des talons. Plaire à un homme ? Le tout combiné, bingo. C’est ce que les médias nous rabâchent, du moins. Et c’est ce que certains hommes aiment nous répéter.

Mais si la féminité finalement, c’était tout autre chose ? Si c’était, avant tout, se plaire à soi ? Si au fond, la féminité n’avait pas un seul visage, mais une personnalité propre à chacune ?

Il existe mille et une façons d’être féminine parce qu’il existe mille et une femmes.

Débarrassées du carcan qu’on nous impose, il est à chacune de découvrir la sienne. Je ne sais certainement pas moi-même tout à fait la femme que je veux être. Mais c’est bien là qu’est tout le plaisir, non ?

Photos : Adélaide Evrard

When she stopped conforming to the conventional picture of femininity she finally began to enjoy being a woman.
— Betty Friedan

2 réponses à “Fe(me)ninity”

  1. Adélaïde dit :

    T’es si choooolie <3 Le sourire te va tellement bien ! :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *